alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictiktok-defaulttiktoktwittervkwhatsappyahooyoutube
Aide échanges & retours STATUT DE LA COMMANDE Inscription à la newsletter Connexion
adidas
adidas / mai 2021
ASHIANA PRADHAN

Quel type d'escalade lorsqu'on est débutant ?

Aussi exigeante qu'enrichissante, la pratique de l'escalade peut être une réelle source de satisfaction. Pourtant, avec son jargon, ses règles et ses techniques, elle peut également être intimidante. Donc si tu t'intéresses à l'escalade, nous te conseillons avant tout de choisir un type de pratique adapté aux débutants. Jakob Krauss et Tosca Sepoetro, deux experts du domaine chez adidas, nous expliquent les différents types d'escalade, ce qu'ils impliquent et ce qui est le mieux adapté aux novices.

L'escalade se décline en de nombreuses disciplines, mais les trois plus communes sont : l'escalade traditionnelle, l'escalade sportive et le bloc. Elle se pratique également en extérieur ou en salle.

Une journée d'escalade commence généralement par une randonnée agréable jusqu'à un rocher escarpé. En plus des panoramas spectaculaires, tu bénéficies donc d'un entraînement complet.

La salle ou la falaise ?

L'escalade en extérieur est sans aucun doute plus fidèle à l'esprit du sport. Immergé dans la nature, le grimpeur vit pleinement l'expérience de l'ascension sur la roche. « C'est également l'option la plus économique, puisqu'en général, il n'y a pas d'entrée à payer », précise Jakob Krauss. « Une journée d'escalade commence généralement par une randonnée agréable jusqu'à un rocher escarpé. En plus des panoramas spectaculaires, tu bénéficies donc d'un entraînement complet. » Cependant, pour les débutants, c'est la pratique qui présente le plus de risques. Pour grimper en extérieur, il est nécessaire d'avoir accumulé un peu d'expérience ou d'être accompagné d'un moniteur aguerri, car pour être pratiqué en toute sécurité, ce type d'escalade requiert une technique un peu plus aboutie.

Pour une première incursion dans le monde de l'escalade ou une séance rapide, la salle reste l'option à privilégier. « L'escalade en salle est pratique, accessible et ne dépend pas des conditions météo », explique Jakob. « La plupart des grandes villes disposent de salles ou de murs d'escalade et, si tu ne possèdes pas ton propre équipement, tu peux le louer et profiter des systèmes d'assurage automatique (qui enroulent la corde à mesure que tu montes) et de zones de blocs équipées de crashpads. » Dans ce milieu contrôlé, où le risque de blessures et d'accidents est limité, les pratiquants peuvent grimper en toute sécurité.

outdoor-ss21-beginclimb-BlogPage3-image1-img


Les types d'escalade

L'escalade traditionnelle
Le « trad », comme l'appelle ses adeptes, est la forme historique d'escalade, celle qui a précédé l'avènement de la pratique sportive. Le grimpeur porte un équipement de protection (friends et différents coinceurs) qu'il place dans les fissures ou les « faiblesses » de la roche. Il attache ensuite l'équipement à la corde pour créer un ancrage et prévenir les chutes. Les adeptes de « trad » doivent trouver leur propre voie sur la paroi puisque le parcours n'est pas préparé, ce qui requiert expérience, réflexion et technique. L'escalade traditionnelle se déroule en extérieur, en pleine nature, et requiert un partenaire, soit un second grimpeur qui assure l'ascension et récupère l'équipement à mesure de la progression sur la longueur (la partie escarpée de la voie qui nécessite l'usage d'une corde).

outdoor-ss21-beginclimb-BlogPage3-image2-img


L'escalade sportive
L'escalade sportive est née de la discipline traditionnelle dans les années 80, et se pratique en extérieur comme en intérieur. Une ascension sportive aura lieu sur une voie prédéfinie, sur laquelle sont fixés des coinceurs qui viendront accueillir les mousquetons. « L'escalade sportive implique deux personnes, une qui grimpe tandis que l'autre l'assure. Les rôles sont généralement intervertis en cours d'ascension », précise Livia Cruzel, responsable monde de la stratégie de contenu d'adidas et passionnée d'escalade. « Elle nécessite d'être équipé de chaussons d'escalade, d'un baudrier, d'une corde et d'un système d'assurage. »

La pratique sportive est davantage axée sur le défi physique, et moins sur la stratégie et la découverte de voie. « Les grimpeurs doivent faire preuve d'endurance psychologique pour arriver au sommet », poursuit Livia. « Le grimpeur doit mesurer son effort afin de préserver son énergie. Faire les bons gestes, trouver les bonnes prises de pied, le bon rythme sur une voie exige de la pratique et du temps. »

Il existe des parcours de grimpe adaptés à tous les niveaux d'expérience, et la pratique est plus sûre que l'escalade traditionnelle pour ceux qui sont moins expérimentés.

outdoor-ss21-beginclimb-BlogPage3-image3-img


Le bloc
Pour ceux qui n'ont jamais fait d'escalade, les blocs en salle sont la meilleure façon de débuter puisqu'ils sont à la fois accessibles et sûrs. « Tu peux aussi escalader des blocs en extérieur, mais tu devras te munir de quatre ou cinq crashpads pour amortir les chutes, et ce n'est pas aussi sécurisé. Je ne le recommande pas aux novices », avertit Livia.

Les salles ne fournissent généralement pas de cordes ou de baudriers pour les blocs, mais les murs ne font pas plus de 6 mètres de haut, et le sol est recouvert de tapis. La popularité du bloc est montée en flèche ces dernières années, et les salles munies de murs d'escalade ouvrent leurs portes à tous les niveaux d'expérience. C'est la discipline la plus sociable de l'escalade, car les grimpeurs s'attardent moins sur les passages (le parcours ou la séquence de mouvements à réaliser pour atteindre le sommet) et se rapprochent souvent d'autres grimpeurs pour débattre de la meilleure approche et échanger différentes méthodes pour aborder les passages.

Le savais-tu ? L'escalade sera représentée pour la première fois aux Jeux olympiques à Tokyo, avec trois épreuves : vitesse, bloc et difficulté. C'est l'occasion ou jamais de te lancer !

outdoor-ss21-beginclimb-BlogPage3-image4-img


À retenir
En termes de sécurité et de difficulté, le type d'escalade recommandé pour les débutants est le bloc en salle, car il permet de bénéficier des conseils d'instructeurs qualifiés et de mesures de protection. Une fois les bases acquises et ton corps rompu aux exigences physiques, tu peux te lancer en extérieur et explorer des formes d'escalade plus exigeantes et stratégiques. L'aventure t'attend.

Explore notre collection de vêtements, chaussons et accessoires d'escalade pour trouver la tenue confortable et l'équipement qui t'accompagneront jusqu'au sommet.

adidas / mai 2021
ASHIANA PRADHAN
Tags