alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Aide échanges & retours STATUT DE LA COMMANDE Inscription à la newsletter Connexion
adidas
adidas / mai 2021
ASHIANA PRADHAN

Liste de matériel d'escalade : 14 articles essentiels pour les débutants

Tu as décidé de découvrir le monde fabuleux de l'escalade et tu es prêt à affronter ta première ascension ? Il est temps de consulter cette liste complète de matériel d'escalade concoctée par les chefs de produits adidas Jakob Krauss et Tosca Sepoetro, qui te permettra de grimper confortablement tout en étant correctement équipé.

De quoi as-tu besoin pour commencer l'escalade ?

1. Un haut de coupe normale
Choisis un débardeur ajusté et extensible ou un tee-shirt léger et respirant qui évacue la transpiration. « D'un côté, si tes vêtements sont trop ajustés, ils restreindront ta liberté de mouvement et ta souplesse », explique Tosca Sepoetro, chef de produits outdoor pour adidas. « D'un autre côté, s'ils sont trop amples, le tissu peut rester coincé dans tes prises ou se prendre dans la corde. »

2. Quelque chose pour te tenir au chaud
Il peut arriver que tu aies froid pendant ton ascension, notamment au moment des pauses, car la température corporelle chute. Veille à emporter un sweat-shirt, une polaire isolante ou une doudoune (selon la température), à enfiler pendant que tu admires la vue.

3. Une couche supplémentaire pour les jours de pluie
« Prends une veste imperméable pour te protéger de la pluie », explique Jakob Krauss, chef de produits outdoor sénior pour adidas. « Préfère celles qui intègrent la technologie RAIN.RDY ou GORE-TEX de manière à rester au sec. »

4. Un bas résistant
Un pantalon, un collant ou un hybride entre short et collant (pour plus de protection) avec une taille flexible et confortable, qui ne limite pas tes mouvements. « Opte pour un modèle un peu plus long qui protégera ta peau et qui puisse résister aux frottements sur la roche ou le mur d'escalade », suggère Tosca.

5. Des chaussures avec une semelle adhérente
Les chaussures constituent l'élément le plus important de ton équipement haute performance. « Elles sont ton premier point de contact avec la roche, et ton poids repose principalement sur tes pieds », précise Jakob. « Il existe tous types de chaussons d'escalade et de semelles. Pour un débutant, je recommanderais de choisir un chausson neutre avec une forme plate qui soit confortable toute la journée, comme les Five Ten Kirigami. Ils sont équipés de caoutchouc Stealth C4, probablement l'un des plus adhérents qui soit. »

Il existe tous types de chaussons d'escalade et de semelles. Pour un débutant, je recommanderais de choisir un chausson neutre avec une forme plate qui soit confortable toute la journée, comme les Five Ten Kirigami. Ils sont équipés de caoutchouc Stealth C4, probablement le plus adhérent qui soit.

outdoor-ss21-begin-climb-blog-page-1-image-1

6. Un sac pour ton équipement
Il te faudra un sac à dos fiable et résistant, mais qui soit également léger, pour y ranger tes affaires pendant que tu grimpes. Choisis un sac imperméable avec un ample compartiment central et des poches pour les petits objets.

7. Un sac à magnésie et de la magnésie
La magnésie absorbe la transpiration qui se forme sur les doigts et la paume des mains afin d'éviter de glisser et de sécuriser les prises. « Tu peux trouver de la magnésie en poudre, sous forme solide ou liquide, à appliquer avant de commencer à grimper », explique Jakob. N'hésite pas à injecter une dose d'énergie à ta tenue avec un sac de couleur vive.

8. Une brosse douce
Munis-toi d'une brosse douce pour effacer les « tick marks » (ces points de repère que tu inscris sur la roche avec la magnésie) et pour nettoyer les prises après ton passage, notamment sur une voie qui t'a donné des difficultés ou un bloc particulièrement complexe. « Une brosse à dents fait l'affaire, mais une brosse en bois avec un poil naturel est une option plus durable et plus efficace », précise Jakob.

outdoor-ss21-begin-climb-blog-page-1-image-3

9. Un baudrier pour plus de sécurité
« Lorsque tu achètes ton premier baudrier, choisis un modèle confortable avec de nombreuses options », conseille Jakob. « En tant que débutant, tu ne sais pas forcément quand et pour quoi tu en auras besoin, donc il vaut mieux couvrir toutes les possibilités. »

10. Système d'assurage et mousquetons
Un système d'assurage te permettra de contrôler la corde pendant que tu assures ton partenaire de grimpe jusqu'à un point d'ancrage. L'objectif principal est de bloquer la corde en cas de chute et de stabiliser la descente de ton partenaire lorsqu'il a terminé. « Tous les systèmes ont des avantages et des inconvénients, alors essaies-en plusieurs et parle avec des experts », recommande Jakob. Veille à suivre une formation adéquate avant d'utiliser ton nouvel équipement ou commence par un système d'assurage avec freinage assisté qui permet de donner plus facilement du mou. Les mousquetons font également partie des indispensables : ils te permettent de relier ton système d'assurage à ton baudrier.

Veille à suivre une formation adéquate avant d'utiliser ton nouvel équipement ou commence par un système d'assurage avec freinage assisté qui permet de donner plus facilement du mou.

11. Corde d'escalade
Dans ton parcours d'apprentissage de l'escalade, tu auras forcément besoin d'une corde. Achète une corde d'escalade pour l'extérieur, et une pour la salle (si elles ne sont pas fournies). Il existe deux types de cordes : dynamiques (qui sont plus élastiques de façon à amortir les chutes) et statiques (avec un minimum d'élasticité pour les sauvetages, le rappel et plus généralement réduire le rebond lorsque c'est nécessaire).

outdoor-ss21-begin-climb-blog-page-1-image-2

12. Un casque de protection
Pour l'escalade en falaise, il est essentiel de te munir d'un casque spécifiquement conçu pour la pratique. Ces casques sont pensés pour protéger les grimpeurs des rochers en surplomb et lors des chutes de pierre.

13. Un crashpad pour amortir les chutes
Si tu veux te lancer sur les blocs en extérieur, il te faudra un crashpad. « Ils sont en général fabriqués dans une toile résistante et rembourrés de mousse compacte absorbant les chocs, permettant ainsi d'amortit les chutes ou les réceptions », explique Jakob.

14. Dégaines pour points d'ancrage
Utilisées pour fixer ta corde aux points d'ancrage lorsque tu es en tête, elles ne sont pas indispensables pour les débutants, mais nécessaires pour les niveaux intermédiaires et au-delà.

Bien qu'il soit tentant de tout acheter sur la liste, Jakob recommande de prendre le temps de déterminer ce qui fonctionne pour toi en empruntant du matériel à des amis ou en testant les équipements auparavant. Tu seras ensuite en mesure de commencer ta collection de matériel d'escalade. Il ne te reste plus qu'à attaquer cette falaise, avec les chaussons, les vêtements et les accessoires qui te permettront de te concentrer sur ta grimpe.

adidas / mai 2021
ASHIANA PRADHAN
Tags