alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkIcons/Communication/USP/Cash-deliveryIcons/Communication/USP/Delivery-eveningIcons/Communication/USP/Delivery-same-dayIcons/Communication/USP/Delivery-storeusp-deliveryIcons/Communication/USP/Exchangeusp-free-returnsIcons/Communication/USP/Gift-cardIcons/Communication/USP/KlarnaIcons/Communication/USP/Salearrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictiktok-defaulttiktoktwittervkwhatsappyahooyoutube
Aide échanges & retours STATUT DE LA COMMANDE Inscription à la newsletter Connexion
adidas
adidas / avril 2020

UN REGARD PLUS OUVERT SUR LE MONDE

Keith Ladzinski, photographe de renommée mondiale, nous parle du pouvoir de la photographie, de développement durable et de la nouvelle TERREX Free Hiker Parley.

Qu'il randonne en montagne pour photographier des grimpeurs en Afrique du Sud, qu'il capture avec son objectif les manchots papous d'Antarctique, ou encore qu'il se rende dans les meilleurs spots d'une ville pour immortaliser les skateurs, Keith Ladzinski sait personnellement ce que cela fait d'être émerveillé et exalté par le pouvoir de la nature et des grands espaces.

Photographe de renommée mondiale et extrêmement talentueux, Keith travaille régulièrement pour National Geographic et passe le plus clair de sa semaine de travail en extérieur. Il promeut les bienfaits pour le corps et l'esprit de la randonnée et du temps passé dans la nature. « C'est essentiel », déclare-t-il. « Avec l'évolution de la civilisation, nous nous sommes mis à passer de plus en plus de temps en intérieur. Smartphone dans la poche, nuisances sonores en continu ou trafic routier : nous vivons dans une société avec des distractions partout. Il est important de se déconnecter de tout ça de temps en temps et de s'ouvrir à la nature. »

Crédits Keith Ladzinski

DES HISTOIRES QUI SE PASSENT DE MOTS

Lorsqu'il part en mission, Keith randonne beaucoup pour atteindre des lieux reculés, loin de toute trace de civilisation humaine. « Randonner est très bon pour mes muscles et pour ma créativité », déclare-t-il. « De même, si je grimpe jusqu'au sommet d'une montagne pour prendre une superbe photo, j'estime que j'ai mérité ce cliché. Cela m'aura demandé de l'effort et c'est ce que j'aime. » Même lorsqu'il est chez lui à Boulder, dans le Colorado, il prend le temps d'explorer l'extérieur. « C'est important pour moi. Je me balade à vélo, je vais randonner ou je sors le chien. Je fais beaucoup de photos de loisir car c'est mon laissez-passer pour l'extérieur et le bon air frais. »


outdoor-ss20-free-hiker-parley-launch-storypage-image2-d-v2 

Mais son souhait le plus cher serait que ses photos aient un impact sur les gens, qu'elles les incitent à opérer un vrai changement dans leur vie et à sortir de leur zone de confort. « C'est vraiment gratifiant d'entendre qu'un de tes clichés a encouragé quelqu'un à visiter un lieu ou juste à sortir davantage. Ou encore que cela a motivé cette personne à soutenir une cause. La photographie a le pouvoir de raconter des histoires, sans passer par des mots. Elle peut te transporter dans un endroit que tu n'as jamais visité et te montrer ce qu'il s'y passe. » Keith a eu la chance d'observer la vie sauvage et des lieux parmi les plus incroyables sur Terre. Un rapide coup d'œil à ses publications sur les réseaux sociaux suffit pour se rendre compte que beaucoup de personnes sont sensibles à ses photos. « J'ai l'impression d'avoir remporté le gros lot dans la vie en faisant de mon loisir une passion et d'une certaine façon, en réussissant à en vivre », déclare Keith. « La photographie est presque une thérapie pour moi car je coupe tout et je profite du calme. » 


Quand je pense aux grands espaces, j'imagine la liberté, un territoire sans frontières. C'est là que je me rends pour me vider l'esprit et stimuler ma créativité.

La fragilité de l'environnement est un thème clé récurrent dans le travail de Keith. À propos des changements climatiques ou des ravages de la surpêche et de la pollution plastique, il déclare : « S'il y a un écosystème en péril ou si je vois les conséquences néfastes du plastique à usage unique… J'ai vraiment envie de partager cette information avec les gens car je veux qu'ils réalisent qu'ils peuvent opérer de petits changements dans leur vie et que cela peut avoir un impact conséquent sur la planète. Si je devais donner un seul conseil ? Évitez à tout prix les plastiques à usage unique. Je pourrais le répéter cinq fois d'affilée. »


Il est persuadé que la photographie a un rôle important à jouer dans la préservation de la planète et la prise de conscience. « Pensez au nombre d'événements historiques qui vous ont marqués grâce à une photo. Parfois, les choses les plus difficiles à regarder sont celles qui nous retournent l'esprit en un instant. Elles bouleversent les gens. »

« Nous regardons plus que jamais plein de photos car nous avons tous un appareil dans notre poche. Nous passons le temps en faisant défiler des publications et nous sommes beaucoup plus conscients des choses. La photographie est capable de te stopper dans ce que tu fais pour te faire réfléchir et te remettre en question. »

outdoor-ss20-free-hiker-parley-launch-storypage-image3-d

Crédits Keith Ladzinski


 Si je devais donner un seul conseil ? Évitez à tout prix les plastiques à usage unique.

 

Est-ce que Keith trouve difficile de rester optimiste lorsqu'il est témoin des dégâts de l'activité humaine sur la planète ? « J'ai été dans des endroits reculés avec un niveau de pollution alarmant et c'était horrifiant. Mais je reste persuadé que les choses vont évoluer dans le bon sens. Il y a des voix puissantes qui s'élèvent actuellement et j'ai envie de faire tout ce que je peux pour porter ce message. C'est une responsabilité. La prise de conscience grandissante sur les questions de développement durable est une chose positive et la seule façon de faire avancer les choses. »

C'est animé par cette pensée que Keith soutient le travail réalisé par adidas TERREX d'utiliser des matériaux recyclés dans la conception de la nouvelle Free Hiker Parley. « La marque Parley est visionnaire. J'étais vraiment enthousiaste la première fois que j'en ai entendu parler. Lors de mes voyages, je vois tout le temps des déchets plastiques sur les plages et le littoral, alors je trouve cela vraiment important de pouvoir les réutiliser. Nous sommes presque 8 milliards d'individus sur la planète et nous générons tellement de déchets que notre empreinte carbone est conséquente. La tâche qui nous attend est ardue donc tout ce que nous pouvons faire pour donner une seconde vie aux matériaux existants est très important. Cela sera de plus en plus nécessaire à l'avenir. »


LA NATURE S'INVITE EN VILLE

Plus nous passons de temps dans la nature, plus nous en ressentons les bienfaits et plus nous avons envie de la préserver. Mais pour Keith, il n'est pas nécessaire de vivre dans un endroit reculé pour goûter au bonheur d'être à l'extérieur. Il suffit de changer légèrement d'état d'esprit. Il déclare ceci : « Quand les gens pensent devoir passer du temps dans la nature, ils s'imaginent qu'il faut nécessairement se rendre dans le fin fond d'une forêt. Mais on peut très bien vivre des aventures incroyables en ville ; il suffit de se rendre dans un parc ou un espace vert. J'encourage les gens à le faire car cela agit sur une partie du cerveau qui permet de récupérer. Randonnez, sortez faire un run, puis dès que vous en avez l'opportunité, profitez de votre week-end ou de vos vacances pour vous offrir une plus grande dose de nature. »

adidas / avril 2020
Tags